Chipset34

Histoire de la Micro-informatique pt 2 : 1973 – 1984

Apple & Atari

apple1_1

Mars-Avril 1976 : Steve Jobs (21 ans, travaillant chez Atari) et Steve Wozniak (26 ans, travaillant chez Hewlet Packard) fondent la société Apple le 1er Avril 1976. L’ordinateur sera vendu au Byte Shop pour 666.66 $ avec 256 octets de ROM, 8 K octets de RAM et une sortie vidéo sur téléviseur. Sa ROM lui permet d’être opérationnel dès l’allumage car elle contient un petit programme appelé “moniteur” qui permet de rentrer le code hexadécimal directement au clavier. Il suffit alors de rentrer les 4 K octets de code hexadécimal du Basic à la main pour pouvoir utiliser ce langage avec les 4 K octets restants. On raconte que Steve Wozniak connaissait le code par coeur et pouvait le saisir en 20 minutes

Août 1976 : Steve Wozniak commence à concevoir ce qui deviendra l’Apple II

Décembre 1976 : Steve Wozniak et Randy Wigginton présentent le premier prototype de l’Apple II lors d’une réunion du Homebrew Computer Club.

1976 : La société IMSAI lance l’IMSAI 8080, basé sur le processeur Intel 8080 et utilisant le système d’exploitation CP/M. Cette machine contribua au grand succès de CP/M.

Février 1977 : Apple Computer déménage du garage de Steve Jobs vers un bureau à Cupertino en Californie.

Avril 1977 : Apple Computer présente son ordinateur Apple II lors du West Coast Computer Faire à San Francisco. Il est équipé d’un processeur 6502, de 16 Ko de Rom, 4 Ko de Ram, de 8 slots d’extension, d’une carte graphique couleur, d’un clavier, de manettes de jeu, d’un écran et du Basic intégré en ROM. Il est vendu 1300 $. Il s’agit du premier micro-ordinateur capable d’afficher des graphiques en couleurs. 35000 exemplaires seront vendus lors de la première année alors que seuls 175 kits de l’Apple I se sont vendus depuis 1976.l’Apple II qui fait un véritable triomphe. Ce qui va faire décoller les ventes de l’Apple II, c’est Visicalc, le premier tableur. A partir de ce moment, la micro-informatique envahit le marché de l’entreprise.

APPLE-2

Avril 1977 : Lors de ce même salon, Commodore Business Machines Inc. présente son ordinateur PET. Il est équipée d’un processeur 6502, de 14 Ko de Rom, 4 Ko de Ram, d’un clavier, d’un écran et d’un lecteur de cassettes. Il est vendu pour 800 $ .

Août 1977 : La division Radio Shack de Tandy présente sont ordinateur TRS 80. Muni d’un processeur Z80, de 4 Ko de Rom, de 4 Ko de Ram, d’un clavier, d’un écran et d’un lecteur de cassettes, la machine est vendue 600 $. 10000 exemplaires seront vendus lors du premier mois.

1977 : La société Belge INDATA commercialise son micro ordinateur DAI. Une véritable machine multimédia très en avance sur son temps : microprocesseur Intel 8080A à 2 MHz, 48 Ko de Ram, graphismes en 336×256 pixels en 16 couleurs, son sur 4 voies stéréo (enveloppe programmable), coprocesseur mathématique optionnel, ports série, parallèle, 2 lecteurs de micro cassettes, joysticks analogiques et surtout 6 entrées/sorties digitales/analogiques permettant de piloter des automatismes divers dont un bras robotisé sans oublier une carte optionnelle permettant l’incrustation d’images vidéo !

Malheureusement, tout ceci avait un prix : 15000 Francs, bien trop cher pour assurer le succès de cette machine de rêve.

Janvier 1978 : Apple présente son premier lecteur de disquettes lors du CES de Las Vegas. Il sera vendu 495 $.

Décembre 1978 : Atari présente ses ordinateurs personnels Atari 400 et Atari 800 basés sur le processeur 6502A à 1.8 MHz et munis de 10 Ko de Rom et 8 Ko de Ram (16 pour le 800).

atari400

1978 : Apple Computer commence à travailler sur un super-Micro Ordinateur. Nom